La force d’un réseau

Communauté, Non classé, Visiteur February 7, 2017 No Response

La semaine dernière, j’ai participé à ma première levée de fonds. Je suis vraiment sortie de ma zone de confort et de mon expertise. Mercredi et vendredi soirs derniers, en compagnie de mes deux filles, mes super voisines WIM, leurs garçons, 5 tirelires et une affiche, nous nous sommes installées à l’épicerie du quartier pour aider une nouvelle famille arrivée la semaine dernière à quelques coins de rue de chez moi. Cette famille a croisé mon destin et celui de ma communauté. Ensemble nous avons décidé de nous mobiliser pour eux. Vive la force d’un réseau!

 

Cette famille kurde a quitté une vie confortable en Irak pour des raisons de sécurité. Les parents et leurs 3 enfants ont tout laissé derrière eux pour venir s’installer en Amérique. Un petit quatrième est né ici à l’automne. Imaginez une famille avec 4 enfants dans un 3 ½ insalubre et mal chauffé à Montréal! Après quelques mois de misère, un ami les dirige vers L’Île-des Sœurs et le Centre des réfugiés. Avec un peu d’aide des organismes communautaires et d’une communauté tissée serrée, ils sont maintenant installés dans un 4 ½ chauffé et en bon état. Les enfants s’habituent aux mitaines, à leurs grosses bottes et aux pantalons d’habit de neige. Ils viennent d’intégrer les classes d’accueil à l’école de quartier pour apprendre le français. Les enfants aiment leur école et leur enseignant.

 

L’entrée à l’école vient aussi avec des frais pour les manuels scolaires et des frais de garde durant la pause du midi. Voilà pourquoi WIM a organisé cette levée de fonds. J’étais émue devant la générosité des résidents de mon quartier. À coup de billets de 5$, 10$ ou 20$ et de monnaie, les gens ont donné. Nos tirelires se sont remplies. J’ai aussi été émue de voir nos enfants s’investir pour la cause.

 

En ouvrant mes courriels la semaine dernière, il y avait des messages de mes voisines et une offre de deux organismes… l’une pour offrir gracieusement des cours de francisation aux parents et prodiguer de l’aide aux devoirs aux enfants, et l’autre pour accueillir la maman à des activités maman-bébé au centre communautaire. Des voisines ont offert d’aider cette famille. Et le bébé pourra aussi recevoir ses vaccins et un suivi médical à la clinique du quartier, de même que ses deux sœurs et son frère.

 

Plus que de l’aide financière, je crois que cette famille est heureuse, et soulagée, de se sentir soutenue.  Imaginez une communauté dans laquelle l’école, les organismes, la clinique et les voisins unissent leur forces et ouvrent leur cœur! Oh comme il fait bon vivre dans un quartier WIM. Merci.

 

Rencontre tes voisines! Télécharge l’application mobile WIM !     

Entraide – Partage – Sorties

google-play-badgeDownload_on_the_App_Store_Badge_US-UK_135x40


1 Comment

Would you like to join the discussion? Feel free to contribute!

Write a Reply or Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *